• Espace pro

    Races ovines

    Blackface Agneau saint-george

    Blackface

    La principale aptitude de la race est de tirer le meilleur parti des pâturages d’altitude et de produire des agneaux pour un engraissement long ou court.

    Les agneaux Blackface sont élevés en plein air et leur viande est connue pour la subtilité unique de son goût.

    Les agnelles sont croisées soit avec des béliers Blueface Leicester pour produire la populaire Scotch Mule, soit avec des béliers Border Leicester afin de produire des brebis Scotch Halfbred ou Greyface.

    La race Blackface est la première race ovine du Royaume-Uni.

    Originaires d’Ecosse, tous les Blackface portent des cornes. Leurs têtes et leur pattes sont soit noires et blanches, soit toutes noires.

    Bluefaced Leicester Agneau saint-george

    Bluefaced Leicester

    Le berceau de la race est situé dans le Northumberland où, au début du siècle dernier, l’on a cherché à produire des brebis croisées supérieures à partir des brebis de races rustiques locales : Blackface et Swaledale.

    Sélectionné à partir de la fameuse souche Dishley Leicester de Robert Bakewell, le bélier Bluefaced Leicester a construit sa renommée grâce à sa production de brebis croisées, appelées mules qui ont peuplé l’ensemble du territoire britannique. Apportant sa prolificité et son développement squelettique, le bélier Bluefaced Leicester reste le pilier de la production stratifiée qui caractérise l’élevage ovin britannique.

    Border Leicester Agneau st-george

    Border Leicester

    Descendant immédiat de la souche Dishley Leicester isolée par Robert Bakewell, le bélier Border Leicester sélectionné dès la moitié du XIXème siècle apporte croissance, prolificité, aptitude laitière et conformation aux agnelles issues du croisement avec les races des collines locales (Cheviot, Blackface, Welsh Mountain).

    Ces brebis croisées appelées Halfbred et croisées à leur tour avec des béliers de race terminale à viande participent largement à la production d’agneaux de boucheries au Royaume-Uni. Le bélier Border Leicester est également apprécié à l’échelon global, en croisement avec les brebis de race mérinos.

    british Charollais Agneau st-george

    British Charollais

    Importé de France à l’instar du taureau Charolais, le bélier Charollais est devenu en moins de 40 ans un pilier du système de production ovine en Grande-Bretagne.

    Les qualités de la race ont été savamment exploitées par les meilleurs éleveurs, ainsi les Charollais excellent dans les programmes destinés à augmenter l’épaisseur musculaire sans ajouter de gras. Aujourd’hui le bélier British Charollais est la race de croisement terminale la plus populaire Outre-Manche.

    British Texel Agneau st-george

    British Texel

    La réputation de la race est bâtie sur son aptitude incomparable à produire des agneaux bien conformés.

    La brebis Texel est robuste et exceptionnellement économe. Sa laine est très crêpue, fine avec une fibre dense, qui protège naturellement ses agneaux à la naissance.

    La race se développe bien sur des pâturages relativement pauvres.

    Les bouchers apprécient plus particulièrement la rondeur des gigots et l’épaisseur du dos.

    Cheviot Agneau st-george

    Cheviot

    Les moutons de race Cheviot à tête blanche sont originaires des collines de Cheviot à la frontière entre l’Ecosse et l’Angleterre.

    Dès 1372 cette race a fait valoir ses qualités de rusticité qui ont été exploitées sous des noms différents : South Country Cheviot (dans la région des Borders), la Hill Country Cheviot (nord de l’Ecosse) la Caithness North Country Cheviot (nord de l’Ecosse) la Borders North Country Cheviot (nord de l’Angleterre) et la Brecknock Hill Cheviot (pays de Galles).

    Toutes ces variations sont parfaitement adaptées au relief accidenté et au climat très humide de ces régions.

    Les brebis Cheviot sont maternelles et très indépendantes ce qui permet aux troupeaux de prospérer dans des conditions climatiques difficiles.

    C’est une des races les plus importantes de Grande-Bretagne avec un effectif de plus d’un million de brebis.

    Dorset Down Agneau britannique

    Dorset Down

    Originaire du sud-ouest de l’Angleterre, la race Dorset est une race d’herbage qui s’adapte à tous les types de production notamment hors Grande-Bretagne (semi-plein air, stabulation).

    La brebis est prolifique et les béliers sont recherchés pour leurs qualités bouchères qui font leur succès en croisement sur des brebis rustiques.

    Aussi ces béliers luttent en toutes saisons ce qui permet d’étaler la production d’agneaux de boucherie dans une région ou l’herbe pousse toute l’année.

    Au cours de son développement la race a été croisée avec les races Southdown et Hampshire.

    Easy Care Agneau britannique

    Easy Care

    La race Easy Care, désormais reconnue officiellement ne nécessite que très peu de soins au niveau de la conduite du troupeau et du suivi vétérinaire.

    La brebis Easy Care a un bon taux de prolificité et ses agneaux ont une excellente conformation.Les béliers sont robustes et actifs.

    Sélectionné à partir de la race Wiltshire Horn, très réputée, ce mouton est devenu très populaire. Il a une croissance rapide et a une excellente résistance aux extrêmes climatiques.

    La viande issue des moutons Easy Care est particulièrement délicieuse, elle a une texture légère, peu de gras et un goût exceptionnel.

    Hampshire Down Agneau britannique

    Hampshire Down

    Le Hampshie Down est une race parfaitement établie en Grande-Bretagne et qui a fait l’objet d’un vaste programme de développement visant à produire des animaux lourds, sans excès de gras.

    L’agnelage se fait en début de saison et les agneaux sont prêts à vendre dès 3 mois. Les agneaux sont rustiques et vigoureux. Ils tètent bien et ont une toison épaisse qui évite les risques d’hypothermie.

    Les Hampshire Down ont une excellente conformation avec un dos et une culotte particulièrement musclés. Ils conviennent très bien à la finition à l’herbe et à la production biologique. Utilisés dans le monde entier, ils s’adaptent à des milieux très divers et ne craignent pas la pluie.

    Lleyn Agneau britannique

    Lleyn

    Les moutons Lleyn proviennent de la péninsule de Lleyn au Pays de Galles.

    Au cours des 10 dernières années, cette race a attiré l’attention de beaucoup d’éleveurs et, aujourd’hui, les Lleyn sont très populaires à travers tout le pays.

    La brebis est renommée pour ses qualités de reproduction. L’agnelage est facile et les agneaux sont précoces.

    C’est une race qui convient très bien à l’élevage biologique.

    Meatlinc Agneau Irlande du nord

    Meatlinc

    Présentée pour la première fois au SIA 2006 de Paris, cette race a été sélectionnée dans l’objectif très précis de produire un animal offrant toutes les caractéristiques requises par le bélier de croisement terminal.

    Issu d’une combinaison entre deux races anglaises et trois races françaises, cet animal est le fruit de la génétique ovine franco-anglaise et connaît un intérêt croissant auprès des producteurs qui recherchent à la fois une croissance rapide, une excellente conformation et des agnelages faciles.

    Les moutons tolèrent des conditions variées, sur l’ensemble du territoire britannique.

    Les béliers Meatlinc sont utilisés comme reproducteurs avec un large éventail de brebis.

    Cette race est particulièrement prisée des supermarchés ainsi que des boucheries indépendantes qui apprécient ses performances et le goût de sa viande

    North Of England Mule Agneau Irlande du nord

    North of England Mule

    Brebis la plus répandue en Grande-Bretagne, réputée pour sa longévité et sa facilité d’entretien, la Mule du Nord de l’Angleterre résulte du croisement entre une brebis de race Swaledale et d’un bélier de race Blue Faced Leicester.

    Cet hybride conserve la robustesse et l’excellente fécondité de la Swaledale, en adoptant les aptitudes bouchères, la fertilité et le développement squelettique du Blue Faced Leicester.

    En Grande-Bretagne, les brebis Mule sont vendues aux éleveurs d’agneaux de boucherie dans les exploitations situées en plaine. Ces brebis sont fréquemment accouplées à des béliers de race terminale : Texel, Beltex, Suffolk ou Charollais pour produire des agneaux qui donneront de manière constante des carcasses très bien conformées.Les agneaux mâles étant destinés à l’abattage, cette race produit des carcases à faible teneur en matières adipeuses.

    Ces brebis sont réputées pour leur longévité et leur facilité d’entretien.

    Poll Dorset et Dorset Horn Irlande du nord

    Poll Dorset et Dorset Horn

    L’une est sans cornes (Poll) et l’autre (Horn) à cornes et toutes deux naquirent au milieu du 19ème siècle dans le Comté de Dorset dans le sud-ouest de l’Angleterre.

    C’est la souche à cornes qui s’est organisée la première, en 1891, notamment pour défendre la pureté de la race.

    Quant à la Poll Dorset, elle a connu son essor en Australie avant de revenir en Grande-Bretagne vers 1950 et progressivement dépasser en effectif la race Dorset Horn.

    Grâce à ses aptitudes à la désaisonnalité, la race Dorset s’est spécialisée dans la production d’agneau primeur et tout particulièrement pour Noël.

    Les béliers sont bien conformés et les brebis très prolifiques.

    Romney Agneau Irlande du nord

    Romney

    Originaire des Comtés du Kent et du Sussex situés au sud de l’Angleterre, les moutons de race Romney sont de grand gabarit, sans cornes et couverts d’une toison longue.

    Les qualités de la race lui ont permis de s’établir en Nouvelle Zélande sous le nom de mouton du Kent.

    Le format et la qualité de la toison ont fortement participé à la construction de la notoriété de cette race, mais la race excelle surtout par sa formidable aptitude à convertir les herbages en viande tendre à grain très fin.

    Shropshire Agneau britannique

    Shropshire

    Les origines exactes de cette race ne sont pas certaines mais il s’agit probablement d’un mélange de races indigènes des alentours du Staffordshire à la frontière du Comté du Shropshire (centre-ouest de l’Angleterre).

    Le flock-book Shropshire est le plus ancien d’Angleterre et a été publié en 1882.

    Cette race de plaine est particulièrement docile, les brebis sont laitières et les agneaux précoces et vigoureux.

    Les moutons Shropshire ont la particularité de ne pas endommager les conifères et sont très utilisés dans les zones de sous-bois, les plantations forestières (y compris en Autriche) et autres parcs protégés.

    Les brebis Shropshire sont plutôt rustiques et bénéficient d’une bonne longévité.

    Southdown Agneau Irlande du nord

    Southdown

    Originaire du sud de l’Angleterre et probablement présente avant l’invasion romaine, la race Southdown a participé largement à la réputation de l’élevage ovin britannique.

    La bonne conformation des produits a conduit à l’utilisation des béliers en croisement.

    Les brebis Southdown s’adaptent parfaitement à tout type de terrain et de production.

    Cette race a connu un développement intéressant en Nouvelle –Zélande en croisement avec les brebis Romney et Leicester mais également en France en race pure suite à l’Exposition Universelle de Paris de 1855.

    Aujourd’hui cette race a perdu un peu de sa popularité en Grande-Bretagne

    Suffolk Viande agneau

    Suffolk

    Le bélier Suffolk est facilement identifiable grâce à sa tête et à ses pattes noires.

    Il a une croissance musculaire rapide tout en évitant un volume de gras excessif ce qui en fait un bélier très populaire en Grande-Bretagne.

    Croisé avec des brebis hybrides des plaines, il produit des agneaux à croissance rapide.

    Il fait partie du plus large programme de sélection génétique au Royaume-Uni.

    Les animaux mâles ou femelles sont disponibles à l’exportation avec des valeurs génétiques reconnues. Semence et embryons peuvent également être exportés.

    Swaledale Viande agneau

    Swaledale

    Les éleveurs de Swaledale se sont regroupés pour la première fois en 1919. Implantée dans le Nord de l’Angleterre la race a été sélectionnée pour endurer un climat hostile avec une alimentation pauvre et partiellement constituée de bruyère.

    La tradition veut qu’après avoir produit 3 ou 4 agneaux dans ces zones difficiles, les brebis Swaledale sont ensuite transférées vers des zones de plaine plus riches pour donner encore 3 ou 4 agneaux de meilleure conformation.

    Chaque année l’association des éleveurs de Swaledale enregistre environ 80 000 brebis de race pure dont une grande partie est croisée avec le bélier de race Bluefaced Leicester pour donner la très célèbre North of England Mule, qui est la brebis de base de la production stratifiée ovine britannique.

    Welsh Mountain Viande agneau

    Welsh Mountain

    La race a survécu depuis des siècles dans un environnement difficile exposé aux intempéries et aux ardeurs de l’hiver.

    Les Welsh Mountain ont une toison épaisse et les béliers portent très souvent des cornes.

    Grâce à leur petit gabarit et à leur rusticité, ces animaux nécessitent peu de soins. Les brebis sont laitières et assurent ainsi une croissance rapide de leurs agneaux.