• Espace pro

    Nutrition

    Nutrition


    Combinée à une activité physique régulière, une alimentation adaptée contribue à limiter la prise de poids mais également un certain nombre de problèmes de santé, le diabète de type 2, l’excès de cholestérol, les maladies cardiovasculaires, l’ostéoporose et bien d’autres maladies.

    Le bœuf ainsi que l’agneau jouent une part importante dans une alimentation équilibrée saine.

    Ces viandes contiennent une grande variété de nutriments essentiels : des protéines, des sels minéraux, particulièrement du fer et du zinc, des vitamines B, y compris la vitamine B12 que l’on ne retrouve pas dans les légumes.

    Il y a 5 grands groupes d’aliments :

    • Fruits et légumes
    • Féculents
    • Viandes, poissons et œufs
    • Lait et produits laitiers
    • Matières grasses et sucrées


    Portions recommandées :

    En moyenne, la portion recommandée est de 70g de viande cuite par jour. La viande en cuisant perd de 20 à 30 % de son poids. Il faut donc manger de 100 à 120 g de viande pesée crue par jour.

    Voici quelques exemples :

    • 3 tranches d’agneau rôti, 80g cuit
    • 2 côtelettes d’agneau grillées, 70-80g cuit
    • 1 steak haché de bœuf de 160 g, 70-80g cuit
    • 1 steak de faux filet grillé

    Consommée dans le cadre d’une alimentation équilibrée, la viande rouge maigre contribue à votre bonne santé tout au long de votre vie en apportant une variété d’éléments essentiels à votre alimentation; du fer, du zinc, des vitamines B, particulièrement B12.

    Protéines :

    Protéines

    La viande rouge est une source importante d’excellentes protéines. Les protéines sont essentielles à la croissance, au maintien d’un corps en bonne santé et bien sûr, elles fournissent de l’énergie.

    La viande rouge contient en moyenne 20-24 g de protéines par 100g de viande crue ou 27-35 g de protéines pour 100 g de viande cuisinée.



    Graisses :

    Graisses

    Dans un certain nombre de pays occidentaux, la consommation de viande rouge a diminué, en partie en raison d’une préoccupation de sa teneur en matières grasses. Au cours des 40 dernières années de grandes avancées dans le domaine de l’élevage et des techniques de boucherie ont abouti à une importante réduction des graisses.

    La teneur en matières grasses d’une viande maigre est bien inférieure à ce que beaucoup de personnes pensent. Elle se situe entre 5 et 10 % par 100 g.

    Nous pouvons encore réduire la teneur en matières grasses en utilisant des méthodes de cuisson tel que le grill ou en se servant de poêle anti adhésives. Il peut être utile également de dégraisser la viande avant de la faire cuire.


    Oméga 3 & acides gras :

    Oméga 3

    Les Omégas 3 et acides gras polyinsaturés sont indispensables au bon fonctionnement du système cardio vasculaire, particulièrement pour les personnes devant surveiller leur système cardio vasculaire. En dehors des poissons gras on trouve ces substances , en plus faible quantité, dans les viandes.





    Bénéfices santé :

    La viande rouge contient des protéines animales et de nombreux micro nutriments, tous essentiels au maintien d’une bonne santé tout au long de notre vie.

    Dans une alimentation équilibrée, il est essentiel d’introduire une portion modérée de viande, ainsi que des féculents, des fruits et légumes et des produits laitiers.