• Espace pro

    Visite dans les prés d’Ashford

    Aujourd’hui, nous vous amenons dans les prés d’Ashford, petite ville du Kent à 90km de Londres. À travers quelques photos, découvrez les modes d’élevage des ovins et bovins anglais.

    Rendez-vous dans le Kent, dans  l’élevage de Mike Bromley près d’Ashford, qui gère 800 ovins. Principalement des brebis du nord de l’Angleterre :  des Suffolks. Il produit principalement des agneaux de brebis croisés (pour l’élevage), des agneaux pour la revente ainsi que des agneaux d’abattage.

    La balade se poursuit chez John Coultrip, à la rencontre de ses 400 ovins croisés Suffolk et Romney et de ses 200 bovins de race Aberden Angus. Elevés en extérieur à toutes saisons, ces bovins & ovins s’alimentent uniquement d’herbe. Une alimentation qui pousse en abondance ! Avec son climat humide et ses reliefs, l’Angleterre est un terrain idéal pour la production d’herbe, et donc pour ses ruminants.

    Pour supporter ce climat, les races élevées sont choisies rustiques et donc résistantes. La rusticité des races donne des bêtes robustes qui ne nécessitent pas de traitements, et donc pas d’antibiotiques.

                 

    Dans ces prés, le paysage agricole est judicieusement réparti. Les plaines facilement labourables sont couvertes de cultures et, dès que le paysage se vallonne, on observe de très nombreux troupeaux profitant du grand air.

    Ici, les éleveurs font la part belle aux croisements de races. L’intérêt du croisement est de combiner les qualités de chacune des races pour optimiser la qualité du produit final. C’est le secret d’une viande de qualité constante en boucherie !

              

    Entre races célèbres telles que l’Angus et le Hereford chez les bovins, Hampshire, Dorset Down ou Southdown chez les ovins, et croisements pour associer les qualités de chaque races, on comprend rapidement d’où vient la bonne réputation des « Rosbif » en matière de production de viande !

    A quelques pas de ces exploitations, on trouve le marché au bétail « Ashford Livestock Market ». Quelques 700 bêtes y sont rassemblées. Les camions de transport permettent un déchargement sans stress des animaux avec des pentes douces qui les conduisent jusque dans les allées les menant à leur box. Suite à une vérification rigoureuse de chaque bête et de ses papiers, place aux ventes, ou rapidité et discrétion sont de rigueur.

    Durant tout le cheminement de la viande, une charte de qualité est rigoureusement appliquée : la Norme Qualité Britannique. Celle-ci permet, selon un strict cahier des charges, d’assurer un contrôle intègre et la traçabilité de l’approvisionnement de viande d’agneau et de bœuf.

    Retrouvez tous les détails de cette Norme Qualité ici : http://www.ilovemeat.fr/assurance-qualite/